RGPD : Risques et Sanctions en cas de Non-Conformité

Dans le paysage numérique actuel, un acronyme domine les discussions et les stratégies des entreprises : RGPD. Mais qu’est-ce que le RGPD, et pourquoi est-il devenu un élément si crucial dans le monde des affaires aujourd’hui ? Quand nous parlons de RGPD, nous parlons de risques et de sanctions, de conformité et de sécurité. Nous parlons de la manière dont les entreprises, de la start-up naissante à la multinationale établie, naviguent dans le labyrinthe de la réglementation pour protéger non seulement leurs clients mais aussi leur propre viabilité.

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est bien plus qu’un jargon bureaucratique ; il est le gardien de la confiance entre les entreprises et les consommateurs, un équilibre délicat qui peut être bouleversé par le moindre écart. Depuis 2018, il sert de boussole pour la gestion des données personnelles, imposant des règles strictes et, plus important encore, des conséquences pour ceux qui s’écartent du chemin tracé.

Ces conséquences sont loin d’être insignifiantes.

Les sanctions pour non-conformité au RGPD peuvent être sévères, avec des amendes pouvant atteindre des millions d’euros, sans parler des dommages irréparables à la réputation et à la confiance des clients. Et ces sanctions ne sont pas seulement théoriques ; elles sont bien réelles, comme en témoignent plusieurs cas notables à travers l’Europe.

Mais où cela nous mène-t-il ? Quels sont les risques réels auxquels sont confrontées les entreprises ? Et comment peuvent-elles s’assurer de rester du bon côté de la réglementation ?

C’est ce que nous allons explorer dans cet article, en plongeant profondément dans les réalités du RGPD. Nous parlerons des histoires de ceux qui ont subi les conséquences de la non-conformité ; mais aussi des mesures que les entreprises doivent prendre pour éviter de devenir un autre cas d’étude.

Dans cet article, nous allons découvrir :

  • La réalité des risques : Comment la non-conformité au RGPD peut entraîner des sanctions sévères et ce que cela signifie pour votre entreprise.
  • Au-delà des amendes : Les implications de la non-conformité qui vont au-delà des sanctions financières, affectant la réputation et la confiance des clients.
  • Des histoires réelles de non-conformité : Des cas concrets où des entreprises ont fait face à des conséquences réelles pour non-respect des réglementations.
  • Le chemin vers la conformité : Des stratégies clés et des mesures proactives que les entreprises peuvent mettre en œuvre pour s’aligner avec le RGPD.
  • L’importance de la prévention : Comment une approche proactive peut être votre meilleure défense contre les sanctions liées au RGPD.

Préparez-vous à plonger dans un monde où la conformité est reine, et où la connaissance des risques et des sanctions du RGPD peut faire la différence entre le succès et l’échec dans l’écosystème numérique compétitif d’aujourd’hui.

Risques de non-conformité au RGPD

La non-conformité au RGPD n’est pas une mince affaire. Elle peut entraîner des risques financiers, notamment des amendes qui peuvent atteindre des montants astronomiques. Imaginez que votre entreprise doive payer 4% de son chiffre d’affaires total mondial ! Ça fait réfléchir, n’est-ce pas ?

Mais ce n’est pas tout. Les risques opérationnels peuvent perturber vos activités, et les risques pour la réputation peuvent ternir l’image de votre entreprise pendant longtemps.

C’est comme un tatouage mal placé : une fois qu’il est là, il est difficile de s’en débarrasser.

Cela souligne l’importance des contrôles internes pour assurer la conformité au RGPD, en particulier pour les nouvelles entreprises en pleine croissance.

Sanctions et pénalités pour non-conformité

Si vous pensez que les régulateurs comme la CNIL jouent, détrompez-vous. Ils ont un éventail de sanctions à leur disposition, et ils n’hésitent pas à les utiliser. Les amendes administratives, par exemple, sont calculées selon différents critères et peuvent varier énormément. Et ne parlons même pas des conséquences juridiques qui peuvent aller jusqu’à des sanctions pénales.

C’est un peu comme être pris en excès de vitesse, mais à une échelle beaucoup plus grande et avec votre entreprise dans le rôle de la voiture.

Les entreprises du secteur de la santé, par exemple, font face à des défis uniques en matière de conformité au RGPD, en raison de la nature sensible des données qu’elles gèrent.

La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) peut imposer des sanctions en cas de non-respect du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) ou de la loi Informatique et Libertés par les responsables de traitement et les sous-traitants. Voici un résumé des types de sanctions possibles :

  1. Procédure Ordinaire (sous RGPD) :

    • Les amendes peuvent aller jusqu’à 20 millions d’euros ou, pour une entreprise, jusqu’à 4 % de son chiffre d’affaires annuel mondial.
    • Ces sanctions peuvent être rendues publiques.
    • La CNIL peut également prononcer un rappel à l’ordre, enjoindre de mettre le traitement en conformité (éventuellement sous astreinte), limiter ou suspendre temporairement ou définitivement un traitement, suspendre les flux de données, ordonner de satisfaire aux demandes d’exercice des droits des personnes (également sous astreinte), ou prononcer une amende administrative.
  2. Procédure Simplifiée (sous la loi Informatique et Libertés) :

    • Les sanctions sont moins nombreuses et moins sévères que celles de la procédure ordinaire et ne peuvent pas être rendues publiques.
    • Le président de la formation restreinte de la CNIL peut prononcer un rappel à l’ordre, enjoindre de mettre le traitement en conformité (éventuellement sous astreinte d’un montant maximal de 100 euros par jour de retard), ou prononcer une amende administrative d’un montant maximal de 20 000 euros.

La CNIL dispose de plusieurs pouvoirs correctifs en cas de non-conformité au RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) et à la loi “Informatique et Libertés”. Voici les mesures que la formation restreinte de la CNIL peut prononcer :

  1. Rappel à l’ordre : Il s’agit d’une mesure d’avertissement envers l’entité en infraction.
  2. Injonction de mise en conformité : La CNIL peut exiger que le traitement des données soit conforme aux obligations légales, ou que les demandes d’exercice des droits des personnes soient satisfaites. Cette injonction peut être assortie d’une astreinte financière pouvant aller jusqu’à 100 000 euros par jour de retard.
  3. Limitation, interdiction, ou retrait d’autorisation du traitement : La CNIL peut imposer des restrictions temporaires ou permanentes sur le traitement des données.
  4. Retrait de certification : Si une entité certifiée ne respecte pas les règles, sa certification peut être retirée.
  5. Suspension des flux de données : La CNIL peut suspendre les transferts de données à des destinataires situés hors de l’UE ou à des organisations internationales.
  6. Amendes administratives : Les amendes peuvent s’élever jusqu’à 20 millions d’euros ou 4 % du chiffre d’affaires annuel mondial total, selon le montant le plus élevé, pour non-respect des principes fondamentaux du RGPD, des droits des personnes, des dispositions sur les transferts de données, ou de non-respect d’une injonction d’une autorité. Elles peuvent atteindre jusqu’à 10 millions d’euros ou 2 % du chiffre d’affaires annuel mondial pour non-respect des obligations du responsable de traitement ou du sous-traitant, ou de non-respect des obligations incombant à l’organisme de certification ou en charge des codes de conduite.
  7. Publicité de la décision : La CNIL peut décider de rendre publique sa décision. Elle peut également ordonner l’insertion de la décision dans des publications ou supports spécifiques.

L’entité mise en cause dispose d’un délai de deux mois pour former un recours devant le Conseil d’État.

Ces mesures visent à assurer la protection des données personnelles et le respect de la législation en vigueur. Pour les entreprises cherchant à évaluer leur niveau de préparation, l’évaluation de la maturité face au RGPD est un outil essentiel.

De plus, la mise en place d’une analyse d’impact relative à la protection des données est cruciale pour comprendre et minimiser les risques associés au traitement

Des exemples concrets qui parlent d’eux-mêmes

Apprendre des erreurs des autres est toujours une bonne stratégie. Plusieurs organisations ont fait les gros titres après avoir été sanctionnées pour non-conformité au RGPD. Leurs expériences servent de leçon précieuse : les sanctions peuvent avoir un impact majeur sur les opérations et la réputation d’une entreprise. C’est comme suivre un régime : si vous ne respectez pas les règles, vous en subirez les conséquences.

Si vous pensez que le RGPD est une affaire de grandes entreprises, détrompez-vous ! Les PME ne sont pas à l’abri, et les sanctions peuvent être tout aussi dévastatrices pour elles. Jetons un coup d’œil à certains cas récents qui montrent que personne n’est à l’abri.

En 2023, la CNIL n’a pas chômé :

  • Société de Conseil en Systèmes et Logiciels Informatiques (23/01/2023) : Cette entreprise a été confrontée à une série de manquements, notamment un défaut de coopération avec la CNIL et des problèmes relatifs au consentement des utilisateurs. Résultat ? Une amende de 5 000 euros et une injonction de se mettre en conformité.
  • Commune (08/02/2023) : L’absence d’un délégué à la protection des données a coûté à cette municipalité une amende de 5 000 euros, soulignant l’importance de ce rôle même dans les administrations publiques.
  • Médecin Généraliste (08/02/2023) : Le secteur médical n’est pas en reste, avec un médecin généraliste sanctionné à hauteur de 3 000 euros pour non-respect du droit d’accès et manque de coopération.
  • Société de détail d’habillement (08/02/2023) : Cette entreprise a appris que le manque de coopération pouvait coûter cher, avec une amende de 10 000 euros.
  • Société de sécurité privée (03/03/2023) : Avec une amende de 15 000 euros pour non-respect du principe de minimisation des données et autres manquements, ce cas souligne que la sécurité des données est cruciale dans tous les secteurs.
  • Société de location de scooters électriques (16/03/2023) : Cette entreprise moderne a été frappée d’une amende substantielle de 125 000 euros pour avoir collecté plus de données que nécessaire et pour ne pas avoir correctement informé ses utilisateurs.
  • Société de programmation informatique (28/03/2023) : Cette entreprise technologique a été sanctionnée par une amende de 20 000 euros pour des problèmes dans l’encadrement des relations entre le responsable de traitement et le sous-traitant, et un défaut de sécurité des données.
  • Société de marketing (28/03/2023) : Un autre exemple de défaut de coopération coûteux, avec une amende de 10 000 euros.
  • Société d’aide à domicile (17/04/2023) : Ce cas montre que même les entreprises sociales doivent respecter le RGPD, avec une procédure d’injonction pour conformité tardive en matière d’anonymisation des données.

Ces exemples montrent que la CNIL est vigilante et prête à agir, quelle que soit la taille ou le secteur de votre entreprise. Mais ne vous y trompez pas, les géants du numérique sont également dans le collimateur.

Les géants du web ne sont pas épargnés :

  • Meta (anciennement Facebook) a été lourdement sanctionné, avec des amendes totalisant plus de 2,5 milliards d’euros depuis 2018 pour diverses violations du RGPD. Le message est clair : aucune entreprise, quelle que soit sa taille, n’est au-dessus des lois.
  • Amazon Europe et Google ont également reçu des amendes substantielles, respectivement de 746 millions d’euros et 150 millions d’euros, pour des pratiques publicitaires non conformes et des problèmes liés aux cookies.

Étapes pour assurer la conformité au RGPD

La conformité au RGPD n’est pas un produit en rayon que l’on saisit au passage lors d’une virée shopping, mais plutôt une quête, un voyage qui nécessite stratégie et détermination.

Ce périple débute avec des évaluations d’impact rigoureuses sur la protection des données, sans oublier l’importance cruciale d’intégrer la confidentialité dès la phase de conception de vos projets. Il est tout aussi vital d’orchestrer des mesures techniques et organisationnelles solides pour fortifier la sécurité de vos données.

Et là, entre en scène le délégué à la protection des données, un peu comme le chevalier en armure scintillante qui veille sur le royaume de la conformité.

Mais attendez, naviguer seul dans ces eaux tumultueuses peut s’avérer intimidant, n’est-ce pas ? C’est là qu’intervient le rôle d’un MSP (Managed Service Provider, ou fournisseur de services gérés en bon français).

Un MSP n’est pas seulement un guide, mais aussi un éducateur, soulignant l’importance de la sensibilisation au RGPD dans les entreprises.

Imaginez un MSP comme :

  • votre boussole fiable,
  • votre carte au trésor détaillée,
  • ou encore mieux, votre compagnon de quête expérimenté qui connaît tous les recoins du labyrinthe RGPD.

Avec un MSP à vos côtés, les terres mystérieuses de la conformité RGPD deviennent moins effrayantes.

Le chemin vers la sécurité et la sérénité, bien que toujours semé d’embûches, semble soudainement plus clair et plus praticable.

Cela inclut la formation des employés à la conformité RGPD et la compréhension des étapes clés pour mettre en place un plan de conformité RGPD.

Alors, pourquoi ne pas s’associer à un expert qui, non seulement comprend les enjeux, mais se tient aussi prêt à combattre les dragons de la non-conformité à vos côtés ?

Découvrez les avantages d’une conformité RGPD pour les entreprises et comment cela peut transformer votre quête en un voyage triomphant.

Conclusion

En résumé, la non-conformité au RGPD est un jeu risqué. Les risques et sanctions potentiels sont réels et peuvent avoir des conséquences durables sur votre entreprise. Mais ne vous inquiétez pas ! Avec les bonnes informations et une approche proactive, vous pouvez assurer la conformité et protéger les données personnelles comme un pro. Après tout, être en conformité avec le RGPD, c’est un peu comme avoir une assurance tous risques pour votre entreprise.

FAQ sur les Risques et Sanctions du RGPD en cas de Non-Conformité

Qu'est-ce que le RGPD ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est une réglementation en vigueur depuis 2018 qui impose des règles strictes pour la gestion des données personnelles, visant à protéger les consommateurs et à assurer la confiance entre eux et les entreprises.

Quelles sont les conséquences de la non-conformité au RGPD ?

La non-conformité peut entraîner des sanctions sévères, notamment des amendes pouvant atteindre 20 millions d’euros ou 4% du chiffre d’affaires annuel mondial, ainsi que des dommages à la réputation et à la confiance des clients.

La CNIL peut-elle imposer des sanctions ?

Oui, la CNIL a le pouvoir d’imposer des rappels à l’ordre, des injonctions de mise en conformité, des limitations ou suspensions de traitement, des retraits de certification, des suspensions de flux de données, et des amendes administratives.

Les petites entreprises sont-elles également concernées par le RGPD ?

Absolument, les PME ne sont pas exemptées des obligations du RGPD et peuvent également faire face à des sanctions en cas de non-conformité.

Quels sont quelques exemples d'entreprises sanctionnées pour non-conformité ?

Des entreprises de divers secteurs, y compris des sociétés de conseil, des communes, des médecins généralistes, des détaillants, et des géants du web comme Meta, Amazon, et Google, ont été sanctionnées pour non-conformité.

Comment une entreprise peut-elle assurer sa conformité au RGPD ?

La conformité peut être atteinte en effectuant des évaluations d’impact rigoureuses, en intégrant la confidentialité dès la conception, en mettant en place des mesures de sécurité solides, et en travaillant avec un délégué à la protection des données ou un fournisseur de services gérés (MSP).

Quel rôle joue un MSP dans la conformité au RGPD ?

Un MSP agit comme un guide expert, aidant les entreprises à naviguer dans les complexités du RGPD, à mettre en œuvre des stratégies de conformité, et à combattre les “dragons” de la non-conformité.

Webographie

  1. CNIL. “Sanctions RGPD” [En ligne]. Disponible sur : CNIL – Sanctions RGPD
  2. CNIL. “RGPD en pratique” [En ligne]. Disponible sur : CNIL – RGPD en pratique
  3. EUGDPR. “Informations sur le RGPD” [En ligne]. Disponible sur : EUGDPR – Informations sur le RGPD
  4. GDPR.eu. “Checklist de conformité RGPD” [En ligne]. Disponible sur : GDPR.eu – Checklist de conformité RGPD
  5. GDPR Associates. “Ressources sur la conformité RGPD” [En ligne]. Disponible sur : GDPR Associates – Ressources sur la conformité RGPD
Mon panier
Se connecter

Pas encore de compte ?

J’ai découvert par le biais d’un couple d’amis la fondation Frédéric GAILLANNE qui est situé à l’Isle-sur-la-Sorgue,
Cette fondation apporte aux enfants aveugle des chiens d’aveugle parfaitement éduqués pour les accompagner dans leur vie de tous les jours.

Dit comme ça on se dit « et alors ? », mais la réalité est tout autre… malheureusement quand on est enfant et malvoyant ou en complète cécité il est impossible en France de bénéficier d’un chien d’aveugle.
Ainsi les enfants sont destinés à n’avoir que leur proche ou une canne pour les aider à se déplacer, à se guider.
Je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé de croiser un aveugle avec une canne, ou encore une personne en situation de handicap, malheureusement on constate qu’un handicap n’a pas la popularité d’un youtubeur ou d’une star de la musique ou de la TV.
C’est une situation très inconfortable au quotidien, mais très solitaire surtout.
Et Frédéric avait remarqué très tôt à quel point le chien était un aimant sociable, et a quel point une personne avec un déficit visuel était approché socialement quand elle avait un chien à ses côtés (100x plus que sans chien)

Pour avoir fait l’expérience il y a peu d’un repas complètement dans le noir, en ayant les yeux bandés tout un repas, on s’aperçoit à quel point il est difficile d’avoir des repères sur ce que l’on manque, à quel point il est difficile de se servir ne serait-ce qu’un verre d’eau, a quel point cela demande de la concentration.

La législation française considère qu’un enfant en situation de handicap avant son âge adulte n’est pas apte à s’occuper d’un chien ou à être accompagné d’un chien.
Encore une fois personne n’a voulu se mouiller au gouvernement, ou plutôt personne n’a eu de proches dans un tel cas pour faire bouger les lignes de certaines.
En bref, la fondation fournit tous les moyens financier, organisationnel et accompagnement pour sélectionner les chiens – un mariage de Labrador et de Bouvier bernois appelé Labernois – les éduquer et remettre aux enfants.
Le processus est long et demande des moyens financiers importants, mais la fondation y parvient, uniquement grâce à des fonds privés !
En conclusion, sans don financier d’Entreprise ou de particulier, la fondation ne vit pas et ne peut pas apporter son aide à des enfants qui en ont besoin.

J’ai également pu assister à leur journée porte ouverte et notamment à la remise des chiens à ces enfants, aux témoignages d’enfants qui ont bénéficié d’un chien et à quel point cela a changé leurs vies.

Et je me suis dit, c’est là à côté de chez nous et il est important d’y contribuer.
C’est comme cela que nous avons commencé à soutenir la Fondation Frédéric GAILLANNE

Et j’espère que nous pourrons à notre hauteur apporter à ces enfants un petit peu plus de lumière dans leur vie !

Jantien Rault

Base DECT de bureau

3,90€ HT/mois

ou 149€ à l'achat

  • Maillage efficace : Capacité de relier jusqu'à 30 bases, intégrant jusqu'à 100 téléphones sans fil dans un réseau fluide.
  • Appels illimités : Gestion de 100 appels simultanés, et la possibilité de maintenir deux appels simultanés par combiné.
  • Évolutivité et synchronisation : Synchronisation DECT et LAN automatique, promouvant un élargissement de réseau et une extension de portée.
  • Compatibilité et sécurité : Interopérabilité avec tous les téléphones sans fil DECT de la même marque et sécurité grâce à un cryptage intégré.

Achat ou location uniquement avec poste et abonnement téléphonique.

Casque portée 30 mètres

5,20€ HT/mois

ou 199€ à l'achat

  • Liberté amplifiée : Jouissez d’une portée sans fil de 30 mètres.
  • Connectivité polyvalente : Double connexion avec Bluetooth et dongle USB.
  • Confidentialité assurée : La tranquillité d'esprit avec le voyant “Busylight".
  • Confort auditif : Immersion sonore et réduction passive du bruit ambiant.
  • Conversations continues : Profitez de jusqu'à 14 heures de dialogue ininterrompu.
  • Charge agile : Utilisation simultanée et recharge via USB possible.

Achat ou location uniquement avec poste et abonnement téléphonique.

Casque portée 150 mètres

11,20€ HT/mois

ou 429€ à l'achat

  • Liberté sans fil : 150m de portée DECT pour une mobilité ininterrompue.
  • Performance maximale : Connectivité avec jusqu'à 5 appareils simultanément.
  • Son d’exception : Microphone à réduction de bruit et clarté audio supérieure.
  • Utilisation flexible : Mode filaire ou sans fil selon vos préférences.
  • Journée entière d'autonomie : Jusqu'à 13 heures de conversation.
  • Gardez le contrôle : Micro-casque ergonomique avec commandes intuitives.

Achat ou location uniquement avec poste et abonnement téléphonique.

My Serenity : vos services tranquillité

  • Suite microsoft 365
  • antivirus, antispam, anti-ransonware, parfeu.
  • Sécurité du poste en déplacement (cryptage, effacement en cas de vol)
  • Maintenance préventive 24/7
  • Support hotline illimité
  • Stockage et sauvegarde des données
    Coffre-fort de gestion des mots de passe

Forfait CYBER Standard

25€ HT/mois

+ 749 Activation
et Configuration

25€ HT/mois

+ 749 Activation
et Configuration

Le forfait Cyber STANDARD CLOUD inclut :

  • Standard Téléphonique incluant scénarios d’appels
  • SVI 1er niveau

Forfait CYBER Standard Cloud PRO

25€ HT/mois

+ 749 Activation
et Configuration

Le forfait Cyber STANDARD CLOUD PRO​ inclut :

  • Fonctionnalités STANDARD CLOUD​
  • SVI Multi-niveau​
  • Enregistrements d’appels​
  • File d’attente​
  • Intégration CRM

Forfait CYBER Phone utilisateur ou poste

25€ HT/mois

+ 749 Activation
et Configuration

Le forfait Cyber PHONE ​ inclut :

  • un numéro de ligne direct depuis l’extérieur si besoin​
  • 2 lignes simultanées minimum​
  • Application Mobile ou Desktop​

L’activation et la configuration STANDARD CLOUD
incluent​ :

  • Un entretien Visio ou Téléphone 1h30 pour configuration initiale et choix des messages studios​
  • 3 Message enregistrés en studio inclus​
  • Configuration du standard par notre équipe technique​
  • Accompagnement à distance pour déploiement softphone (Smartphone ou PC) ​jusqu’à 3 Utilisateurs​.
  • Accompagnement à distance pour le déploiement softphone (Smartphone ou PC) au delà de 3 Utilisateurs :
    99€ l’utilisateur en plus​.
  • Au-delà de 3 Message enregistrés en studio :
    69€ le message studio en plus.

Pack Dock tout-en-un

Boostez votre efficacité avec cette station d’accueil de pointe. Connectez jusqu’à trois écrans 4K pour gérer plusieurs tâches à la fois sans encombre.
Transférez des fichiers rapidement et chargez vos appareils en toute puissance grâce aux ports USB-C.
Compatible avec divers systèmes d’exploitation, cette station est la solution parfaite pour un travail organisé et efficace.

L’acompte de 150€ de frais de commande que vous payez aujourd’hui sert à valider votre commande.

Veuillez noter qu’un solde restera à régler après la validation de votre configuration technique par un expert 🔍.

Si votre configuration technique actuelle n’est pas conforme ou compatible avec nos solutions, ne vous inquiétez pas 😌.

Deux options s’offrent à vous :

  1. Si vous ne souhaitez pas procéder à des modifications ou si elles ne sont pas possibles, nous pouvons vous rembourser l’acompte que vous avez versé 💔.
  2. Nous pouvons vous proposer du matériel supplémentaire ou des ajustements afin d’assurer la conformité et l’efficacité de votre configuration ✅.

L’objectif est de vous offrir la meilleure expérience et les solutions les plus adaptées à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations 📞.

Forfait CYBER Standard Cloud

50€ HT/mois

+ 899 Activation et Configuration

Le forfait Cyber STANDARD CLOUD inclut :

  • Standard Téléphonique incluant scénarios d’appels
  • SVI 1er niveau

Activation et configuration STANDARD CLOUD inclut :

  • Un entretien Visio ou Téléphone 1h30 pour configuration initiale et choix des messages studios
  • 3 Message enregistrés en studio inclus
  • Configuration du standard par notre équipe technique
  • Accompagnement à distance pour déploiement softphone (Smartphone ou PC) jusqu’à 3 Utilisateurs.
  • Accompagnement à distance pour déploiement softphone (Smartphone ou PC) au delà de 3 Utilisateurs : 99€ l’utilisateur en plus.
  • Au-delà de 3 Message enregistrés en studio : 69€ le message studio en plus.

My Serenity est un abonnement qui dote chaque utilisateur d’un ensemble complet d’outils et de services pour travailler efficacement et en toute sécurité. Pour chaque utilisateur inclus dans votre plan, vous bénéficiez de:

  • Une adresse e-mail
  • Un espace de stockage pour les fichiers et données
  • Accès à la suite Microsoft 365 (incluant Teams)
  • Sauvegardes des données 3 fois par jour
  • Protection avec Antispam, Antivirus, Anti-ransomware et un pare-feu
  • Gestion des droits d’accès aux données
  • Sécurisation des données en cas de déplacement
  • Support technique illimité du lundi au vendredi
  • Coffre-fort numérique pour mots de passe et données sensibles 

Ceci assure une collaboration fluide et une protection optimale des données et des équipements de chaque utilisateur.